Aller au contenu
BrutalGorilla | Anabolisant de qualité pour Athletes confirmés

Musclesfax | Anabolisant de qualité pour Athletes confirmés

Prohormones

Malay Tiger
berurier

La myostatine

Messages recommandés

LA MYOSTATINE

 

Myostatine et dopage : La souris hypermusculaire !

 

La souris hypermusculaire !

Un papier récent dans PLOSOne par Se-Jin Lee et al. montre des souris qui ont l'air d'avoir fait du body-building. Ces souris ont jusqu'à 4 fois plus de muscles que les lignées sauvages. Une news dans nature (intranet) explique qu'ils ont en fait activé le gène de la follistatine qui inactive la myostatine (une protéine régulatrice du groupe des TGF-ß )
 
myostatin-mice-muscle-strength.jpg

Une comparaison... étonnante ! Pourtant seule la souris est génétiquement modifiée !

On sait que la myostatine est un régulateur de la masse musculaire : elle intervient pour en réduire les excès. La follistatine bloque la myostatine et enlève toute limite à la croissance des muscles.(Et elle a d'autres rôles dans la régulation hormonale) Il semble (Pearson 2004) que des cellules souches dormantes se cachent parmi nos cellules musculaires, et se réactivent lors de forte activité ou de blessures, produisant alors de nouvelles cellules. La Myostatine interviendrait pour signaler l'arrêt de production de tissus. On a observé (Schuelke et al. 2004) un enfant à Berlin qui a une mutation bloquant la myostatine.

baby1.jpg(AP Photo/New England Journal of Medicine, HO)

A l'age de 7 mois cet enfant était déjà très solidement campé sur des jambes herculéennes. A 5 ans il est capable de tenir un poids de 3.5 kg à boout de bras. Ce que certains adultes ne peuvent faire. Pas étonnant que le dérèglement de cette protéine produisent de pareilles hypertrophies !

Qu'est-ce que cette protéine ?

Vous le savez probablement, depuis n'importe quel ordinateur connecté (donc dans nos écoles aussi ) on peut accéder facilement à des informations sérieuses, à jour et de haute qualité :
Cette biologie-là est de plus en plus centrale dans le travail de tous les biologistes, et nous ne pouvons guère l'ignorer... Deux cours de formation continue proposés dans la brochure : l'un La biologie a changé : Comment enrichir mes cours? permet de se familiariser avec ces approches. Et pour ceux qui ont déjà suivi ce cours un approfondissement est proposé avec des experts de domaines variés de la biologie. 

Pour la santé ?
Afin de prévenir l'affaiblissement avec l'âge qui mène à des chutes, on peut espérer que cette voie puisse aider les seniors. En effet jusqu'ici les essais avec la Myostatine ont été décevants chez l'homme. Il semble bien que la myostatine soit plus rare que chez la souris et que d'autres circuits interviennent chez nous, or justement la Follistatine semble agir en l'absence de Myostatine. 

Dans l'agroalimentaire ?
C'est intéressant de noter que cette myostatine est impliquée dans plusieurs cas de développement excessif de la musculature : une lignée de taureau (Belgian Blue) est apparue naturellement défectueuse pour ce gène de la myostatine et il parait vraiment hypertrophié ( mais il produit de la viande abondante et maigre) : 
 
belgian.blue.jpg 
Pour l'anecdote, on peut en voir de beaux spécimens et le prix de l'inséminaiton ici. Pourtant ces bêtes pourraient être étiquetées BIO. Ils ne sont pas OGM puisque la mutation s'est produite naturellement. (On sent le débat sur ce qu'est le naturel sourdre...)

Et le dopage génétique ?
Et évidemment la question du dopage génétique - à l'approche des jeux de Beijing - se pose de plus en plus ... Un article de Scientific American (Sweeney, Lee et. al. 2004) l'envisage (ici) : alors que les thérapies géniques ont jusqu'ici eu des effets peu durables et plutôt risqués, David Adams (2001) craint que cela n'arête pas des sportifs avec une date décisive et la médaille en ligne de mire...
athletic.gene.doping.jpg
Source : American Scientific 

Certains iront-ils jusqu'à tenter des modifs génétiques pour bloquer la Myostatine ? D'autres choisiront-ils plutôt de s'injecter un gène qui leur fait produire plus d'EPO ? Pourtant des études animales (S. Zhou, et al. 1998), de thérapie génique à l'EPO les niveau de globules rouges ont cru si rapidement (de 40 à 75% en 10 semaines) qu'il a fallu diluer leur sang régulièrement pour les maintenir en vie !
Et les tendons, les os, tiendront-ils le coup ?

Est-ce que ces risques les arrêteront ? Si on en juge par les cas de dopage chimique classique... pas sûr !

Sources

 

Source : http://tecfa-bio-news.blogspot.fr/2007/09/bio-reviews-myostatine-et-dopage-la.html

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai un pote qui veut (qui a déjà peut être commencé) avec un inhibiteur de la myostatine !

 

C'est par contre TRES cher ! 

 

D'après certains articles les inhibiteurs ne semblent pas vraiment encore au point !

 

Vrai ou pas, il n'y a pas pour l'instant, semble-t-il assez de recul pour juger des effets bénéfiques et ou négatifs !

 

Par contre si un jour, c'est validé ... il va y avoir des GROS, voir même des MEGA GROS de partout !!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre le muscle grossit mais les tendons ... les articulations ... ne suivent pas !

exactement pour moi le follistatin 344 doit être utiliser sur des mini-cycle de 2 semaine environ , faire un pause et recommencer .

 

bon comme avec tout les peptides .

 

 

sinon d'autre principes existe , avec les ester long on peu faire des pauses bingoboum sera certainement mieux répondre a vos question sur ce sujet que moi ( je n'ai jamais testé cette méthode).

 

ou alors en cure commencer avec des produit plus doux et envoyé les hard à partir de 8-10 semaines , attention au 19 nor pour la suite ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a un gamin aux USA qui a une maladie génétique qui touche la myostatine.

 

Je vous laisse avec un article:

 

 

 

Né en 2005, Liam Hoekstra vit avec ses parents adoptifs à Roosevelt Park, dans le Michigan. A première vue, rien ne le distingue des autres enfants de son âge. Mais lorsqu’il saisit des haltères qui font le tiers de son poids, ou qu’il enchaine les flexions abdominales à toute vitesse, on commence à comprendre qu’il est peut-être différent.
Liam est porteur d’une mutation génétique rarissime qui affecte sa réceptivité à la myostatine, une protéine qui régule la croissance musculaire. En conséquence, la masse musculaire de Liam est 40% plus importante que la normale. Il a un métabolisme super rapide, quasiment pas de graisse, et une force extraordinaire. En clair, Liam incarne le rêve de tout athlète de haut niveau, sauf qu’il est encore à la maternelle.
 
L’hypertrophie musculaire de Liam ne présente pas d’effets nocifs pour sa santé, ce qui en fait une sorte de « maladie positive ». La mutation qui en est à l’origine fut observée pour la première fois en 1990 sur une race bovine, la « Blanc Bleu Belge », qui la développe naturellement. Chez les humains, la condition est tellement rare qu’on ne connait qu’un seul autre cas vraiment documenté datant de 2000, celui d’un bébé allemand exceptionnellement fort.
 
 
Si Liam attire l’attention des médias internationaux, il intéresse aussi énormément la communauté scientifique. En étudiant sa mutation, les chercheurs espèrent comprendre les secrets de la croissance musculaire, et ainsi peut être guérir certaines maladies qui y sont liées. Certaines ambitions sont moins nobles: la manipulation artificielle de la myostatine pourrait engendrer une toute nouvelle génération d’athlètes « amplifiés ».
Cependant, la mère de Liam ne veut pas que son fils soit vu comme une bête de foire. « C’est un enfant normal, » insiste-t-elle. Mis à part le fait que ses abdos sont dessinés, qu’il passe la journée à manger et qu’il déplace les meubles à 3 ans. Comme le dit le Dr Erlund Larson, un médecin qui s’est penché sur le cas de Liam, « sa croissance risque d’être amusante à suivre. »

Il existe aussi une vidéo sur lui que j'avais commencé a regarder (en anglais). 

 

Le gamin grimpe a la corde tout seul et il a des muscles légèrement développé.

 

PS: l'image n'a rien a voir avec la vidéo

 

https://www.youtube.com/watch?v=enyMmE_uu8o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×