Aller au contenu
DeusPower | Anabolisant de qualité pour Athletes confirmés

Musclesfax | Anabolisant de qualité pour Athletes confirmés

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'turinabol'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Sponsors
    • Bannières
  • Avant tout...
    • Présentation (présentation obligatoire pour tout les nouveaux inscrits)
    • Les Règles
  • Underground
    • Les Sources
  • La Fonte
    • Programme d'entrainement
    • Exercices et Techniques de musculation
    • Photo des Membres
    • Carnet Training
    • Autres
  • Le Poids de Corps
    • Methode Lafay
    • Crossfit
    • Street Workout & TRX
    • Photo des membres
  • Nutrition
    • Questions
    • Prise de Masse
    • Regime / Sèche
    • Études scientifiques et cliniques sur les compléments alimentaires
    • Les Complements
    • Les Recettes
    • Carnet Nutrition
    • Santé
  • Les Stéroïdes Anabolisants
    • Profil des stéroïdes anabolisants
    • Les stéroïdes anabolisants
    • Les Hormones
    • PCT / Relance
    • Les labos
    • Vos Cures
    • Carnet de Cure
    • SARMS
    • Autres
  • Compétition
    • Préparation
    • Bodybuilders Pro / Fitness Models
    • Powerlifters
  • Le Bistrot
    • Discussions Générales
    • Achat / Vente
    • Autres Sports
    • Le Matériel de Musculation
    • Blessures
    • Concours entre Membres
    • Votre Salle / Votre GymClub

6 résultats trouvés

  1. Turi + Clen ou Turi Seul

    Bonjour je met plus de détails de mon profil ici pour mettre en place un contexte. Je suis Diabétique depuis mes 17ans j'ai commencé la musculation il y a 3ans avec 6mois d'apprentissage théorique au préalable. J'ai une diète Fixe sur les Macro mais pas sur les aliments mais en ce moment je tourne au 2600kcal/jours avec 30% de protéine/30% de lipide et 40% de glucides Je m'entraîne actuellement sur un format PPL + Upper axé Bras En 3ans j'ai eu des haut et des bas, le diabète a fait des siennes + une opération pour une gynécomastie (déjà présente durant l'adolescence) + la découverte possible d'une hypothyroïdie. Donc je persévère depuis 3ans avec une diète, un carnet d'entraînement, un training fixe mais en ayant des résultats moindre. J'ai une facilité à prendre du gras et à perdre du muscle je trouve assez rapidement. Je comptais faire une cure après 5 voir 6ans d'entraînement mais entre la découverte de l'hypothyroïdie (et les signe d'alarme prise de gras, perte de muscle, calvitie etc) j'avoue en tout honnêté être en plein désespoir, j'aime la musculation, j'aime voir mes perf évoluer, niveau diète ça a toujours été calculé de part mon diabète alors ce n'est pas un handicap, mais avoir le niveau d'un non pratiquant après 3ans de sérieux total au point d'avoir mis de côte ma vie social me l'a met vraiment mal en ce moment, je souhaite des résultats visible Vu mes antécédents j'avais pensé à une cure light que je post juste en dessous :
  2. Hipocampus.me

    Bonjour a tous, Voici le nouveau sponsor du forum ! Si jamais vous avez des questions sur leurs produits ou n'importe quel interrogation, c'est ici que ca se passe. hipocampus (ou un administrateur) passera sur le forum afin de repondre aux questions nous sommes également en négociations pour un code promo forum http://www.hipocampus.me/ cordialement
  3. Musclesfax.in

    Hello a tous, Voici le nouveau sponsor du forum ! Si jamais vous avez des questions sur leurs produits ou n'importe quel interrogation, c'est ici que ca se passe. Musclesfax (ou moi meme) passera sur le forum afin de repondre aux questions Cdt https://musclesfax.com
  4. Caractéristiques : Conservation des gains acquis Gain de Force Gain de masse et de Poids Coût Effets Secondaires Risque d'aromatisation Toxique hépatique Rétention d'eau Brûleur de graisse Préparations concours Suppression d'appétit Dosage moyen : 10-40 mg / jour Dosage moyen : 5-15 mg / jour Déglutition : Plusieurs fois par jour Durée de cure : 6 à 8 semaines. 4 à 6 semaines pour les femmes Demie vie : 8 heures Délai de détection : 6 semaines Présentation : Le Turinabol, ou 4-Chlorodehydromethyltestosterone, est une molécule proche du Dianabol développée dans les années 60. Elle a été utilisé par les athlètes de l'Allemagne de l'Est (RDA) pendant près de 30 ans. Avantage/inconvénients : Le Turinabol est moins toxique pour le foie que le Dianabol Le Turinabol évite la rétention d'eau que l'on a avec le Dianabol Si la prise de force et de masse ne sont pas spectaculaires, elles sont de qualité. Recommandations : Kickstart : Le Turinabol peut-être utilisé au début d’un cycle de stéroïdes injectables, durant les 4 à 6 premières semaines. Il permet d'avoir rapidement les effets positifs des anabolisants, tandis que les injectables s’accumulent dans l'organisme. Plus la dose journalière est élevée, plus il faut répartir les prises dans la journée. Comme la plus part des anabolisants oraux, du fait de leur toxicité hépatique (radical méthyle en 17-α), il ne faut pas le stacker avec un autre oral. Il est nécessaire de prendre une protection pour le foie. PCT : Comme avec n’importe quel stéroïde anabolisant, la prise de Dianabol doit être suivie d’une relance PCT, en fin de cycle. Après l'utilisation du Turinabol, il faut attendre la moitié de la durée d'utilisation sans prendre de stéroïde oral pour préserver le foie. Par exemple, après une cure de 6 semaines, ne pas prendre d'oraux durant les 3 semaines consécutives. Idées de Stack : Testostérone Enanthate : Le Turinabol stacké à cette testostérone permettra d'avoir des gains musculaires visibles. Cela peut-être une première cure intéressante. Testostérone Propionate et Parabolan : Le Turinabol associé à ces deux molécules permet une bonne prise de masse maigre et durable. C'est un cycle réservé aux curistes expérimentés. Cet article est publié à titre purement informatif, il est issu uniquement de lectures. Il ne doit en aucun cas se soustraire à un réel avis médical.
  5. Dopage : une nouvelle méthode met au jour 260 cas positifs La mise au point d'une nouvelle méthode de détection des stéroïdes anabolisants endogènes a abouti en un an à plus de 260 cas positifs qui n'auraient pas pu être décelés sans cela auparavant, a expliqué, vendredi 29 novembre, Hans Geyer, un des scientifiques du laboratoire de Cologne, lors d'une conférence au siège de la FIFA à Zurich. « Maintenant nous avons une méthode plus sensible et depuis que nous l'avons lancée en novembre l'an dernier, nous avons trouvé environ 180 cas positifs au stanozolol (ou winstrol, NDLR) et 80 cas positifs à l'Oral-Turinabol, que nous n'aurions jamais détectés avant », a expliqué le scientifique. Cette méthode, qui se base sur la recherche d'un métabolite de longue durée dans l'urine, a été mise au point par le laboratoire antidopage allemand pour le volet concernant le stanozolol, le stéroïde trouvé dans les urines de Ben Johnson au terme du 100 m des JO de Séoul en 1988, et par le laboratoire de Moscou pour l'Oral-Turinabol, le produit dopant de l'ancienne Allemagne de l'Est. Lire notre reportage : Dans le secret du laboratoire de Cologne, héraut de l'incessant combat contre le dopage Ces résultats ont surpris les chercheurs. « Avant nous n'avions pas un cas positif à Oral-Turinabol par an, soudain nous mettons au point une nouvelle méthode qui est plus sensible et nous avons maintenant une immense augmentation. Cela veut dire que probablement, les athlètes savaient quand il fallait arrêter de prendre ces substances » pour ne pas être contrôlés positifs, a fait valoir Hans Geyer. Selon lui, « tous les cas ont été communiqués à l'Agence mondiale antidopage (AMA) et aux fédérations internationales concernées » et aucun sportif n'a contesté les résultats, ne serait-ce qu'en demandant une contre-expertise. Depuis certaines instances antidopage ont demandé aux chercheurs de procéder avec cette méthode à des réanalyses des échantillons d'anciens contrôles qui ont été conservés, le Code mondial antidopage permettant de sanctionner un sportif jusqu'à huit ans après les faits. « Nous avons commencé à réanalyser des échantillons datant de 2009 à 2011, et nous avons déjà trouvé des cas positifs », a précisé le scientifique allemand. Cependant, selon lui, ces réanalyses n'ont rien donné pour l'UCI (cyclisme) et pour la FIFA (football), qui avait demandé de nouvelles analyses de Turquie « parce qu'il y avait énormément de cas positifs au début de l'année ». Pour d'autres sports, qu'il n'a pas voulu nommer, les analyses sont en cours. Source : http://www.lemonde.fr/sport/article/2013/11/29/dopage-une-nouvelle-methode-de-detection-mise-au-point_3522939_3242.html
  6. TURINABOL (chlorodehydromethyltestosterone)
×