Aller au contenu
DeusPower | Anabolisant de qualité pour Athletes confirmés

Musclesfax | Anabolisant de qualité pour Athletes confirmés

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'deca'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Sponsors
    • Bannières
  • Avant tout...
    • Présentation (présentation obligatoire pour tout les nouveaux inscrits)
    • Les Règles
  • Underground
    • Les Sources
  • La Fonte
    • Programme d'entrainement
    • Exercices et Techniques de musculation
    • Photo des Membres
    • Carnet Training
    • Autres
  • Le Poids de Corps
    • Methode Lafay
    • Crossfit
    • Street Workout & TRX
    • Photo des membres
  • Nutrition
    • Questions
    • Prise de Masse
    • Regime / Sèche
    • Études scientifiques et cliniques sur les compléments alimentaires
    • Les Complements
    • Les Recettes
    • Carnet Nutrition
    • Santé
  • Les Stéroïdes Anabolisants
    • Profil des stéroïdes anabolisants
    • Les stéroïdes anabolisants
    • Les Hormones
    • PCT / Relance
    • Les labos
    • Vos Cures
    • Carnet de Cure
    • SARMS
    • Autres
  • Compétition
    • Préparation
    • Bodybuilders Pro / Fitness Models
    • Powerlifters
  • Le Bistrot
    • Discussions Générales
    • Achat / Vente
    • Autres Sports
    • Le Matériel de Musculation
    • Blessures
    • Concours entre Membres
    • Votre Salle / Votre GymClub

5 résultats trouvés

  1. deuspower.shop

    bonjour a tous nouveau sponsor Code de réduction : DIRECTM10 10% de réduction sur tout le site !
  2. Quelles sont les choses les plus basiques à éviter lorsqu’on programme un cycle de stéroïdes anabolisants? Pour résumer rapidemnet, évitez: De créer des situations qui vont probablement appauvrir la récupération de la production de testostérone naturelle Les situations où les taux d’oestrogènes sont élevés et hors de contrôle L’utilisation excessivement prolongée de stéroïdes alkyls L’utilisation inefficace du temps. La première considération est affectée par la longueur du cycle. D’après mes observations, les très courts cycles de seulement 2 semaines n’entrainent jamais de problèmes de récupération de la production de testostérone naturelle. En ce qui concerne la longueur typique des cycles, je n’ai jamais observé de troubles avec 6 semaines bien que la récupération puisse prendre une semaine ou deux et qu’elle est plus rapide qu’avec un cycle de 8 semaines. Des cycles de 8 semaines entrainent rarement un ralentissement de la récupération, tandis que la fréquence augmente pour des cycles de 10 semaines. Des cycles de 12 semaines sont acceptables mais apportent plus une lenteur de la récupération. Au-delà de 12 semaines, la lenteur de la récupération est encore plus sûre. Deuxièmement, il faut considérer la récupération de la production pour éviter une éventuelle atrophie testiculaire. Avec des longueurs de cycles n’excédant pas 8 semaines, il est rare d’avoir ce problème. Chacun pourrait choisir, cependant, d’utiliser de l’HCG comme garantie au cours du cycle ou pendant les dernières semaines. Lorsque la durée du cycle excède ces 8 semaines, je recommande vivement cette prise d’HCG pour éviter l’atrophie testiculaire. Une troisième considération consiste à éviter l’utilisation du Deca. Si on en a besoin pour les articulations, il vaut mieux éviter les dosages au dessus de 100 mg/semaine et même idéalement un peu moins. Dernièrement, en ce sens, évitez tout échec de la thérapie en post-cycle. Les taux élevés d’oestrogènes sont causés par une utilisation relativement accrue de composés aromatiques. Une méthode de contrôle consiste à utiliser un anti-aromatase dosé de manière à maintenir l’œstrogène à des taux normaux. Une autre, moins recommandée, consiste à utiliser un MSRE pour bloquer l’effet de la concentration élevée des oestrogènes sur les tissus tels que les tissus mammaires. Soit vous utilisez principalement des stéroïdes non-aromatisants et des stéroïdes aromatisants à des doses que vous supportez personnellement, soit vous utilisez plus de stéroïdes aromatisants, puis vous utilisez un anti-aromatase comme le letrozole ou l’Arimidex. En ce qui concerne la sécurité du foie, il vaut mieux éviter d’utiliser des stéroïdes alkylés pendant plus de 6 semaines, 8 semaines tout au plus. Une durée de six semaines constitue véritablement l’approche la plus conservative. Les cycles peuvent être programmés lorsque le dosage des produits injectables est au plus haut pendant les cycles sans produits oraux, ainsi grâce à cette précaution, les gains n’auront pas du tout à être compromis. En ce qui concerne l’efficacité de l’usage dans le temps, éviter de perdre plus de temps que nécessaire à des taux qui sont moindres que ceux que vous avez choisi pour l’efficacité anabolique, et pourtant encore trop élevés pour permettre la récupération. Il existe une méthode extrêmement importante pour augmenter l’efficacité qui est de faire un frontload le jour 1 du cycle. Si on ne réussit pas à le faire, on perd couramment les trois premières semaines du cycle. Une deuxième méthode consiste à utiliser des stéroïdes d’action plus courte à la fin d’un cycle, ou durant le cycle, pour faire une transition rapide entre les concentrations anaboliquement efficaces et celles qui permettent la récupération.
  3. cure septembre

    Salut les amis ! alors re-post ma cure ! N'étant pas sourd de vos conseils j'ai donc modifié la cure. J'explique pour ceux qui n'ont pas vu le post d'avant. La cure se présentait par : s1 à s8 la propio + tren en E2D puis finissant par les esters longs ( deca +susta ) . Après diverses remarques des gros m'étant en avant le faite de finir sur les esters susta et deca me ferais prendre bcp de flotte en gros je finirais gonfler dégueulasse or quand inversant c'est à dire conclure la cure par propio + tren me permettrais de finir sur du quantitatif tout en permettant de préservé un maximum les gains eu par le susta et deca. Voila donc en gros l'historique S1-S4 : kick start au diana S1 – S8 : 300 mg susta (e3d) + 275 deca ( 2x semaine ) S9 – S 18 : 100mg Propio + 100 mg tren acetate E2D relance j1: 300mg clomid+40mg nolva/tribulus 2g/j maca 1g/j j2à11 100g clomid+20mg nolva/tribulus 2g/j maca 1g/j j12à22 50g clomid+20mg nolva/tribulus 2g/j maca 1g/j pct : Chardon marie 3g + chlorella 3g + Nac + desmodium 2g liv52ds : 3 par jour plus quelques traitement à base d'huiles essentielles : essence de citron – huile essentiel de carottes – romarin de verbénone. (nettoyage de l’intérieur ) lol. Anti-prolactine : Dostinex. y'aura de la hcg mais je sais pas le protocole utilisé Ceci sera modifié ultérieurement car j'ai fait le post vite fait !
  4. Caractéristiques : :rating_on: :rating_on: :rating_on: :rating_off: Conservation des gains acquis :rating_on: :rating_on: :rating_on: :rating_off: Rétention d'eau :rating_on: :rating_on: :rating_on: :rating_off: :rating_off: Gain de Force :rating_on: :rating_on: :rating_on: :rating_off: :rating_off: Gain de masse et de Poids :rating_on: :rating_on: :rating_off: :rating_off: Préparations concours :rating_on: :rating_on: :rating_off: :rating_off: :rating_off: Coût :rating_on: :rating_on: :rating_off: :rating_off: :rating_off: Effets Secondaires :rating_on: :rating_off: :rating_off: :rating_off: :rating_off: Risque d'aromatisation :rating_off: :rating_off: :rating_off: :rating_off: :rating_off: Brûleur de graisse :rating_off: :rating_off: :rating_off: :rating_off: :rating_off: Suppression d'appétit :rating_off: :rating_off: :rating_off: :rating_off: :rating_off: Toxique hépatique Dosage moyen : 200-400 mg / semaine Dosage moyen : 50-100 mg / semaine Injection : 1 fois par semaine Durée de cure : 8 à 12 semaines Demie vie :14 jours Délai de détection : 17 à 18 mois Présentation : Le Deca-Durabolin a été produite et introduite sur le marché par Organon, la même société qui a produit le Sustanon. Il est constitué de Nandrolone Décanoate. Initialement il est destiné aux grands brûlés, aux personnes en état de dénutrition et peu aider à certains cas d'ostéoporoses. Avantage/inconvénients : Le Deca-Durabolin permet de stocker plus de nitrogène dans les cellules musculaires. Ce qui signifie une croissance musculaire à condition d'un apport important de protéines. Du fait de la rétention d'eau apportée par le Deca-Durabolin, il permet de soulager les douleurs aux articulations. L'éventuelle conversion en oestrogène est plus faible que la testostérone. Deca-dick : Un risque majeur avec la Nandrolone Décanoate est d'avoir des troubles de libido et d’érection à la suite d'une cure. Une PCT est indispensable. Recommandations : Frontload : du fait de sa longue demie-vie, il est préférable de commencer sa cure avec un frontload. Le Deca-Durabolin ne doit pas être utilisé seul, il doit être associé à une testostérone pour éviter le Deca-dick. L'apport en testostérone devra être 1,5 fois supérieur au Deca-Durabolin. Idées de Stack : Sustanon : L'association du Deca-Durabolin avec le Sustanon permettra une prise de masse rapide. Cependant, elle sera due en partie à une forte rétention d'eau. Dianabol : Le stack Diana/Deca permet également une prise de masse rapide et forte. La rétention d'eau sera encore plus forte. Cet article est publié à titre purement informatif, il est issu uniquement de lectures. Il ne doit en aucun cas se soustraire à un réel avis médical.
  5. Cure Moug printemps ;)

    Demain jour J ! Après 1 mois sans training ...finissant mon bridge a la testo , j'attaque ma cure demain LABO : propio / npp / deca / testo E / testo C : ARL oxy : mutant gear . winny : ? ( tabs ou injectable (alpha pharma )) S1 a S4 : propio 100mg / npp 100mg en E2d S4 a S14 : testo E ou C 500mg / deca 400mg / oxy 75mg S14 a S20 : testo E ou C 500mg / winstrol 50mg ( ED ) Protection hépatique : liv52 DS et desmodium . PCT Classique ( clomid / nolva ) sans HCG .
×